Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Voici la grande nou­veauté 2019! Du Pilates à l’é­cole de danse L’Al­ter­na­tive de Bex!

Mais késako que le Pilates ? En quelques mots, la méth­ode Pilates est une forme de gym douce qui tend prin­ci­pale­ment à cor­riger et ren­forcer la pos­ture. Fini le mal de dos et bon­jour les beaux abdos.

Plus d’infos sur le pilates?

Vous trou­verez le descrip­tif du Pilates sur la page dédiée.
Pour les curieux voici le jetez un oeil en fond d’ar­ti­cle, nous vous avons lais­sé une descrip­tion extraite de wikipé­dia.

Horaires ?

Nous avons pro­posé plusieurs créneaux horaires et nous ouvrirons les groupes à par­tir de 5 per­son­nes.

Professeurs

Beat­riz Bal­boa et Cécile Salomone seront en charge de ces nou­veaux cours. Elles ont suivi une for­ma­tion débouchant sur un diplôme d’in­struc­teur de Pilates.

photo pilates école de danse l'alternative

La méthode Pilates en détail

Joseph Pilates

Joseph Pilates, fon­da­teur de la méth­ode, est né en Alle­magne en 1880 d’un père gym­naste médail­lé, et d’une mère natur­opathe. C’é­tait un enfant chétif, atteint d’asthme et de rachitisme. Il souf­frait par ailleurs d’une mal­for­ma­tion de la jambe. Ado­les­cent, il s’in­téres­sait aux dis­ci­plines sportives et pra­ti­quait plusieurs activ­ités physiques. Il com­prit le béné­fice de ces activ­ités lorsqu’il con­sta­ta les trans­for­ma­tions qu’elles opéraient sur son pro­pre corps.

Développement de la méthode

Après avoir fui l’Alle­magne nazi dans les années 30, Joseph emmé­nage à New York, dans le même immeu­ble que l’Amer­i­can Bal­let School de New York, ce qui lui per­me­t­tra d’asseoir la répu­ta­tion de sa méth­ode auprès des danseurs (répu­ta­tion tou­jours d’ac­tu­al­ité, bon nom­bre de pro­fesseurs de Pilates venant du milieu de la danse). Encour­agé par la cri­tique, il y dévelop­pa la méth­ode Pilates, basée sur son expéri­ence et con­nais­sances du corps humain. Il se fit rapi­de­ment un nom dans le milieu artis­tique new-yorkais

Principe de la méthode

La méth­ode per­met de rééquili­br­er les mus­cles du corps, en se con­cen­trant sur les mus­cles cen­traux qui inter­vi­en­nent dans l’équili­bre pos­tur­al, et le main­tien de la colonne vertébrale. Par des exer­ci­ces, on essaie de ren­forcer les mus­cles trop faibles et de décon­tracter les mus­cles trop ten­dus, en ten­ant compte du rythme de la res­pi­ra­tion lors de l’exécution des mou­ve­ments, du bon aligne­ment de la colonne ain­si que du main­tien d’une bonne pos­ture générale

Le core ou centre abdominal

Le Pilates se base sur un con­cept phare : le “core”, aus­si appelé “pow­er­house”, pour par­ler des mus­cles pro­fonds qui sta­bilisent le tronc. Ce sont les mus­cles du cais­son abdom­i­nal ou cen­tre abdom­i­nal. Les pra­ti­quants appren­nent à utilis­er leur “cen­tre” dans leur vie quo­ti­di­enne. Joseph Pilates avait la croy­ance qu’un cen­tre tonifié ame­nait une colonne vertébrale en bonne san­té. Le cen­tre inclut entre autres les abdom­inaux pro­fonds. Ces derniers sont act­ifs en “ren­trant” le ven­tre plutôt qu’en le pous­sant, ceci entraîne la con­trac­tion pro­fonde du planch­er pelvien (périnée) et du mus­cle trans­verse abdom­i­nal.

Principe d’équilibre

La méth­ode met l’emphase sur la notion d’équili­bre des forces qui s’ap­pliquent dans le corps. Un mus­cle ten­du crée une force de trac­tion qui va per­turber les artic­u­la­tions sur et sous-jacentes. Et comme les mus­cles du corps fonc­tion­nent prin­ci­pale­ment par paire antag­o­niste (action con­traire) si un mus­cle tire trop fort d’un côté, il y a des grandes chances pour que son antag­o­niste soit au con­traire étiré et/ou faible. Si l’on veut cor­riger ces forces déséquili­brantes, on doit donc cor­riger les groupes mus­cu­laires qui sont antag­o­nistes. Ceci per­met d’équili­br­er égale­ment la pos­ture.

Placement du corps

Le place­ment du corps en Pilates est fon­da­men­tal. Il con­di­tionne la bonne réal­i­sa­tion de l’ex­er­ci­ce et son effi­cac­ité. C’est pourquoi il est tou­jours con­seil­lé de pra­ti­quer le Pilates accom­pa­g­né d’un instruc­teur cer­ti­fié. L’at­ten­tion est portée sur l’ensem­ble du corps, entre d’un côté les par­ties qui sont mis­es en mou­ve­ment (mobil­ité) et de l’autre côté celles qui, au con­traire, doivent rester immo­biles durant l’exé­cu­tion (sta­bil­ité). Ceci est large­ment mis en pra­tique dans le Pilates mod­erne. C’est aus­si ce qui fait la dis­tinc­tion du Pilates par­mi les autres tech­niques de fit­ness.

Ces principes assurent la bonne réal­i­sa­tion des exer­ci­ces en min­imisant les com­pen­sa­tions mus­cu­laires et artic­u­laires.

Les six concepts fondamentaux du Pilates
  1. Con­cen­tra­tion : l’é­tat men­tal est aus­si impor­tant, voire plus, que les exer­ci­ces eux-mêmes. L’idée de Joseph Pilates était de priv­ilégi­er la total­ité des mou­ve­ments en étant con­cen­tré, et préférait quelques répéti­tions de qual­ité, avec con­science, plutôt que de nom­breuses répéti­tions mal exé­cutées.
  2. Con­trôle : il faut chercher à con­trôler chaque par­tie du mou­ve­ment, et pour Joseph Pilates, cela impli­quait de con­trôler son corps plutôt que de le subir.
  3. Cen­trage : principe clé du mou­ve­ment, le “core” est le point clé de cette méth­ode, et implique, notam­ment, de garder une colonne vertébrale dite “neu­tre” : sans cam­brure exces­sive (surtout dans les exer­ci­ces isométriques) ni rétro­ver­sion du bassin .
  4. Pré­ci­sion : voir principe suiv­ant
  5. Flu­id­ité : flu­id­ité et pré­ci­sion sont la clé d’un mou­ve­ment har­monieux, et il n’é­tait pas ques­tion pour Joseph Pilates de créer une sim­ple méth­ode de pré­pa­ra­tion physique où les mou­ve­ments n’au­raient pas de vie. Cette préoc­cu­pa­tion peut expli­quer le suc­cès de la méth­ode auprès des danseurs.
  6. Res­pi­ra­tion : la res­pi­ra­tion se fait en engageant légère­ment les mus­cles du périnée et le trans­verse. On respire en élar­gis­sant la cage tho­racique et non en la pous­sant vers le haut, et l’on cherche une ampli­tude de res­pi­ra­tion.

Ecole de danse L'Alternative

Ecole de danse L'Alternative Route des Courtraits 8 1880 Bex 079.363.93.66

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.