Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Mar­di 4 octo­bre.

Tou­jours un temps radieux ici au nord de l’Espagne; temps qui nous a presque valu une inso­la­tion lors de la représen­ta­tion de “Organi­Ka” dans la rue.

Bien que nous l’ayons défendue au mieux et que les quelques pro­fes­sion­nels de la danse présents nous aient bom­bardé de com­pli­ments, des mod­i­fi­ca­tions quant à la struc­ture et durée du spec­ta­cle s’imposent afin d’atteindre un plus large pub­lic. En effet, c’est sans sur­prise que nous con­fir­mons que les représen­ta­tions à l’air libre et en plein soleil sont fon­cière­ment dif­férentes que dans l’intimité d’une salle de spec­ta­cle. Surtout si l’oeuvre présen­tée est con­ceptuelle et intense ce qui est le cas d’ ”Organi­Ka”.

Cet après-midi à 18h00 la deux­ième et dernière représen­ta­tion de “Reen­cuen­tros” (retrou­vailles en français)!

Nous vous tien­drons au courant…

TO BE TOUJOURS CONTINUEDArticle journal OrganiKa

Print Friendly, PDF & Email

Ecole de danse L'Alternative

Ecole de danse L'Alternative